Levure de bière vivante, Hima 150 g

CHF5.90

Source de vitamines B, indispensable au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles. Aujourd’hui, la levure de bière est qualifiée de « probiotique » : c’est une matière « vivante », interactive dans les intestins, et une source de vitamines, d’oligoéléments essentiels et donc de bienfaits bienfaits y compris pour la peau.

Propriétés

La levure de bière est un ensemble de petits champignons unicellulaires que l’on obtient lors du brassage du malt, l’ingrédient qui entre dans la fermentation de la bière.

Elle est riche en acides aminés, en sels minéraux, en vitamines B et provitamine D, en protéines, en lécithine ou encore en oligo-éléments. De façon générale, elle est très bénéfique pour le bon fonctionnement de l’organisme.

Elle apporte des éléments nutritionnels importants ce qui favorise le métabolisme de l’organisme et donc améliore l’état de santé en général. En vrai concentré de vitamines B, elle permet d’éviter les crampes et est un bon complément alimentaire lors de périodes de fatigue. Elle est fortement recommandée pour les femmes enceintes grâce à sa teneur en vitamine B9.

La levure de bière permet également de purifier le sang et de lutter contre les maladies de peau ou les troubles intestinaux et digestifs. Elle augmente les globules blancs ce qui apporte une meilleure défense de l’organisme.

 

Indications

UTILISATION INTERNE

  • Troubles intestinaux : diarrhées, ballonnements, flatulences, paresse intestinale, irritations chroniques du colon, colites infectieuses, gastro-entérites virales.
  • Appareil respiratoire : prévention des rhino-pharyngites et des infections ORL. Prévention de pathologies intra-utérines.
  • Dermatologie : acné, excès de sébum, favorise la synthèse de la kératine.
  • État général : bien-être, renforcement du système immunitaire, surmenage, vieillissement cellulaire (action antioxydante).

UTILISATION EXTERNE

  • Dermatologie : traitement local de l’acné, furonculose.
  • Cosmétologie : éclat de la peau, réhydratation de la peau.

INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES

Troubles digestifs, digestion difficile, ballonnements, diarrhées chroniques, diarrhées consécutives à une antibiothérapie, colites, flatulences, action rééquilibrante de la flore intestinale, prévention des affections du système respiratoire, fatigue physique, renforcement du système immunitaire, avitaminoses B.

Renforcement des phanères (ongles, cheveux), surpoids, tonicité physique, baisse du cholestérol, lutte contre le vieillissement par son activité antioxydante, prévention, chez le foetus, des malformations du tube neuronal (grâce à la prise de levure de bière par la mère, durant le premier trimestre de gestation).

 

Utilisation

– En usage interne, selon le type de prise (poudre, comprimés, etc.) et quel que soit l’effet curatif ou préventif recherché, la posologie varie de 2 à 5 g par jour ; elle dépend de la corpulence du patient. Pour un enfant, ne pas dépasser 2 g par jour. Généralement, les cures de levure de bière durent trois mois et peuvent être renouvelées deux ou trois fois dans l’année.

– Pour un usage externe, on peut soi-même élaborer un masque à la levure de bière, en mélangeant 2 cuillères à soupe de poudre de levure de bière avec de l’eau de rose et de l’huile d’ onagre . Déposer le masque sur la peau à traiter, laisser agir trente minutes et renouveler l’opération, chaque jour, pendant une semaine.

 

Ingrédients

Saccharomyces cerevisiae

PRINCIPES ACTIFS

Vitamines : B1, B3, B6, B9. Acides aminés essentiels. Protéines. Oligoéléments assimilables : calcium, fer, magnésium, zinc, sélénium, potassium. Polysaccharides : glycanes, mannanes.

 

Précautions

Aucune précaution particulière aux doses thérapeutiques indiquées.

Il n’existe pas de contre-indications formelles, mais il est recommandé aux patients prenant des antidépresseurs, des antalgiques ou des inhibiteurs de la monoamine-oxydase de ne pas en consommer : ils pourraient développer une hypertension artérielle. De plus, les patients souffrant d’une sévère immunodépression courent un risque théorique de septicémie, du fait du passage du champignon unicellulaire dans le sang, à travers la muqueuse intestinale. Enfin, les patients allergiques à la levure de bière s’abstiendront d’en consommer.

 

NB:

En usage thérapeutique, il faut faire une différence entre la levure active, non chauffée, qui garde ses vertus de probiotique, et la levure inactive, chauffée, qui est utilisée pour les préparations industrielles de boissons alcoolisées.

Méthodes alternatives

Calmer les douleurs musculaires, Eradiquer l'herpes, Soigner les problèmes de peau

Types de produits

Complément alimentaire